IRM [Ilsm'ontRétaméMaface]

Bonjour,

Hier avait lieu l'IRM, l'examen tant attendu !

Arrivée à 10h30, en force avec mon amoureux et ma maman (parce que si ils te shootent la tronche, pas le droit de conduire seule donc super mamounette était de la partie).

Passage au DAN pour le dossier puis direction l'imagerie médicale.

On commence par une écho pour connaître la position du bébé ainsi que l'évaluation de son "calme". Selon comme il bouge, on shoote la mère et donc, le bébé. Moi je peux comprendre qu'il ne faut pas bouger pendant une IRM mais allez expliquer cela à un foetus, c'est plus compliqué !

L'écho nous dit donc qu'il va bien, qu'il fait 1.5kg, le toubib (très content que la date d'accouchement soit prévue le 21 décembre, puisque c'est le jour de son anniversaire... Comment créer une bonne ambiance avec le Professeur !) et bien sûr, que notre bébé est plutôt TRES bougeon !

Shoot obligatoire.

Petit retour en salle d'attente, puis on me fait déshabiller, quitter tout le métal et allonger sur un brancard. Là, 2 cachetons vert/bleu, riquiquis (j'ai demandé ce que c'était mais on a éludé la question...). "Laissez-vous aller, ça va pas tarder à faire effet".

15 minutes plus tard, oui, je ne ferai pas un sprint dans les couloirs, je me sens un peu flagada mais encore consciente.

On embarque le brancard (et moi dessus) dans la salle d'IRM (avec mon amoureux, je ne savais pas qu'il avait le droit de rentrer).

Je pars en sucette. "Vous voulez de la musique ?" (-oui), "de quel type ?" (-euh... vous avez quoi ?), "Muse" (-très bien !). Je pars, je le sens.

On me fait rentrer dans le tube, je flotte. Dans le casque un dialogue (ça ressemble pas à Muse), je ne comprends rien, et c'est en français hein...

Hop ! Je dors ! L'examen se passe, j'entrouvre les yeux "Oups ! On vous a mis Madagascar" ! Tant pis, j'ai rien capté !

Et là, je me rendors... Ca va durer un long moment je crois.

Il est 13h30 / 14h quand j'ouvre les yeux. Mon jules et ma mère n'en reviennent pas tellement j'étais stone.

Re, une mini écho, pour nous dire que finalement la rate est de nouveau invisible. Je n'ai pas tout percuté, dans le coton !

Je me rhabille (on me rhabille en fait), je me relève. J'attend sur le parvis avec mon amoureux tandis que ma mère va chercher la voiture. J'ai dormi tout le trajet. En arrivant je me suis allongée dans mon lit jusqu'à... 19h30 !

Le bébé ne bougeait plus trop, ça a fonctionné ! Mais franchement, c'est plus "calmer" c'est "endormir" à ce niveau-là...

Bref, rendez-vous pour le débrief avec le chirurgien le 5 novembre !

D'ici là, si vous avez besoin de reprendre toute l'affaire depuis le départ (parce qu'à moins de suivre à donf, cela devient compliqué), j'ai répondu à l'interview du site Drôles de Mums dans laquelle je résume tout ce que l'on sait ! C'est par ici !

La semaine prochaine, RDV obstétrique et anésthésiste pour la péridurale ou l'éventuelle césarienne...

Entre temps, je tricote, mon amoureux est en vacances pour 4 semaines et s'est déja bien attaqué à la chambre de notre petit prince !

On va laisser s'écouler le temps un peu sereinement en attendant les prochaines échéances...

Retour à l'accueil