Bilan #1 : la chirurgie

Hello les cocos,

Hier, nous avions donc rendez-vous avec le plus adorable chirurgien de toute la planète, j'ai nommé Docteur House. C'est pas vraiment comme ça qu'il s'appelle hein, mais comme il lui ressemble, on va dire que c'est pareil.

HFME / étiquettes / salle d'attente / Docteur avec ribambelle d'internes (comme d'hab quoi).

Il commence donc, comme à chaque fois par présenter le "cas Situs" aux 2 internes qui ont très vite réclamé les photos (radios / IRM / échos) du petit truc inversé et astrésifié.

Après gros matage de l'intérieur de son ventre ponctué de "Ah ouais, quand même...", il reprend son exposé : opéré dans les 20h suivant la naissance et là, roulement de tambour, il m'a refait sa blagounette "avec un miroir au plafond comme tout est à l'envers", ça l'a encore bien fait marrer... Bref, je la connais bien celle-là maintenant mais il kiffe, donc bon, je le laisse rigoler.

Puis les suites de la chir, la néonat, notre précédent RDV (le merdique, 15 jours après la sortie, pendant lequel il était furax contre la néonat et qu'il parlait de réhospitaliser mon pti bouchon !). Il m'a quand même dit "je vous ai vu inquiète mais je vous avoue que je n'étais pas rassuré non plus...". Ca c'est fait !

Et aujourd'hui ? Ce fut donc à mon tour de causer. Le lapinou va bien, il mange bien (il m'a dit que ça se voyait, je sais pas trop comment on doit le prendre ;-)), il dort, il est tout rond, il est rigolo, sa cicatrice est belle, pas épaisse, pas boursouflée, pas rouge. Il a un transit normal (enfin je crois), il n'avale que des liquides épaissis et son traitement a l'air de fonctionner. J'ai demandé jusqu'à quel âge il allait le prendre. Il m'a répondu que ça dépend de lui, que le reflux, même si ça n'a aucune commune mesure avec ce que l'on a connu au début, qui est toujours présent si les liquides sont trop liquides ou en fin de journée, vont s'atténuer avec la station assise, puis debout, puis la marche. C'est la pesanteur quoi !

Que, en fonction de comment ça se tasse, on réduira l'Inexium qui tapisse son estomac mais qui est quand même quelque chose de costaud qu'il avale 2 fois par jour depuis toujours. Que sa diversification pouvait se poursuivre normalement, dans le cadre du suivi pédiatrique bien sûr.

Il a conclu en me disant "bon ok, ça va nickel maintenant, tout ?" et je lui ai reparlé des rates, de ses confrères qui ne sont pas d'accord et de comment ça me gonfle. Il m'a dit que son avis de chirurgien mais qui pratique depuis un moment, et qui en a vu des vertes et des pas mûres (expressions pourries me revoilà), c'est que le "plusieurs" c'est mieux que le "rien du tout", qu'il a pas l'air en mauvaise santé, qu'il lui a défoncé l'estomac à grands coups de ciseaux et donc qu'il y'a quand même de grosses sutures partout, et que les antibios là-dessus, si ce n'est pas absolument nécessaire, il n'était pas chaud bouillant !

Mais il a terminé en me disant que c'est la néonat qui doit trancher et on voit le pédiatre référent mardi prochain.

On a rangé Sophie la Girafe qui se faisait mordiller à fond et qui a fait un barouf de dingue, il m'a dit "on se revoit pour ses 18 mois et d'ici là, si besoin, je suis là".

Enfin bref, je l'aime toujours autant quoi !

Je me rappelle en néonat, quand je donnais les noms du chirurgien, du pédiatre et du diagnosticien qui nous suivaient, en disant aux infirmières que j'étais amoureuse des 3, elles me disaient "Ah ouais mais nous aussi, sont trop tops, vous avez eu le trio gagnant de la gentillesse et du professionnalisme".

Et c'est vrai !

Bon et sinon, HUUUDGGEE news : hier je n'ai tiré mon lait qu'une fois en 24h !!!! Quoi, c'est pas dégueu hein, mais ça fait malllllll !!! J'avais rendez-vous avec la banquière en fin d'après-midi, c'est con que ce ne soit pas un homme vu mes boobs ! J'aurais eu un crédit gratuit !

En dehors du fait que ça fait mal, je me suis dit que j'allais rester comme ça une petite semaine et ensuite je prends les granules qui coupent en quelques jours ! Et ce sera fini ! Gros poussin va avoir 6 mois lundi, il reste encore quelques litres au frigo, pour le bib du matin, ou du soir et le reste, à la poudre !

Déjà je vais peut-être retrouver une poitrine normale, et ensuite, je devrais retrouver des soutiens-gorges sans coussinets ! La joie ! Et puis, bon, même si ça me fait bizarre, 6 mois, c'est beaucoup déjà, même dans un allaitement classique... Alors 6 mois de tire-lait, je veux une médaille !!!

En fait non, j'ai déjà eu plein de cadeaux pour mes 30 bougies (des bijoux de grande ou d'éternelle ado, un week end en amoureux, un resto avec plein d'étoiles, un sac trop beau de tous mes copains et apparemment, y'a des choses qui arrivent encore !).

Bref, je vais rendre cet objet fantastique à ma pharmacie, faire une boîte avec les outils que j'ai acheté pour nourrir un jour un éventuel autre bébé... C'est pas demain la veille hein, même si maintenant, ça me fait un petit quelque chose d'apprendre que des copines attendent le second, mais c'est pas de l'envie, ou seulement celle de retrouver les sensations d'avoir un petit bébé boxeur dans le ventre. Le reste je le laisse un peu aux autres. Et je regarde toujours chaque future ou jeune maman avec bien plus de bienveillance qu'avant !

Allez, sur ces bonnes paroles (Amen !), je m'en vais me préparer car cet aprèm, nous allons peut-être avoir droit à un moment rock'n roll à la crèche. La commission a eu lieu mercredi et hier j'ai reçu un coup de fil mais qui ne me dit pas oui ou non (comme les copines qui ont eu une place et qui l'ont su tout de suite) mais pour me voir, avec le loustic en me disant "pour l'instant, ce n'est ni positif ni négatif". A vouloir être trop franche, je pense que j'ai merdé et que l'explication pourtant détaillée que j'ai fourni a fait flipper la directrice. Du coup je suis bonne pour aller montrer comme il vit "normalement", avec juste un peu d'épaississant dans ses bibs, des cachetons le matin et le soir (mais à priori il ne les prendra pas à la crèche) et une petite balafre un peu longue sur le ventre.

Première discrimination liée à son "état" ou non, ce jour sera certainement à marquer d'une pierre blanche...

Croisez les doigts, mettez des cierges, invoquez les esprits, comme vous voulez ! Mais balancez de l'onde positive dans mon bled !

Retour à l'accueil