Ca va saigner (un post avec du sang dedans)

Si vous avez encore du mal à reconnecter vos neurones du lundi matin, ça sous-entend "ragnagnas / Tampax / Aïe / Berk !". Alors messieurs, si vos yeux piquent déjà, c'est par ici.

Mesdames, si cela vous dégoûte, je ne peux rien pour vous... A un moment, il faut bien regarder ce qu'on a dans nos culottes !!!! C'est la vie...

Bref... Après cette introduction en mode "gaffe les yeux", passons au cœur du sujet.

Je suis en "aménorrhée post-partum prolongée". Si tu changes beaucoup de lettres à tout cela, ça fait "les anglais se planquent mais on ne sait pas où".

Résumons...

Date des dernières règles : 15 février 2013.

(Pas d'erreur je vous promets).

Conception du loustic : 23 mars 2013 / Naissance le 9 décembre 2013... Et depuis, rien ! Mais rien du tout hein !

Alors bon, ok, il y'a eu 6 mois d'allaitement certes. Mais les derniers temps c'était light et on sait que ce n'est pas si contraceptif que ça... Bébé va avoir 7 mois dans quelques jours donc je me suis décidée à en parler à ma généraliste.

Qui m'a parlé de prolactine encore présente (même si mes roploplos se sont fait la malle depuis que je ne leur demande plus de subvenir aux besoins laitiers du petit ogre), peut-être des Béta HCG de grossesse qui traînent dans le coin, l'anémie en fer qui peut accentuer le phénomène...

Prise de sang jeudi dernier (et petit tombage dans les pommes dans les règles de l'art, comme d'hab quand elles galèrent pour trouver mes veines, font une visite poussée du pli de mon coude à la recherche du précieux tuyau introuvable). Les résultats sont bons. Tant qu'à faire, on a ratissé large en cherchant le cholestérol, les hormones...

Cholestérol nickel / Béta HCG revenu à un stade de femme non enceinte ni en suites de couches / Prolactine "comme un homme" soit normal, comme si je n'avais jamais allaité... Seul souci : le fer qui ne remonte pas. Allez on va en mettre un peu sur le dos de cette anémie. Mais cela n'explique pas tout.

Donc, on va recommencer à chercher du côté de..... mes ovaires pourris !!!!! D'après ce que me disait ma toubib, je vais certainement refaire des échos (je cache ma joie là, je vous promets). Pour vérifier que l'état de ma mécanique pas franchement en bon état ne s'est pas détériorée avec la grossesse. Ou alors c'est psychologique (encore lui...). Et alors on peut expliquer que la peur, le traumatisme... et toute l'histoire bloque physiquement mon corps et ma tête...

Dans tous les cas, c'est pénible. Et surtout, fait étrange je n'ai ni boutons qui fleurissent sur mon doux visage, mais de bonnes vieilles douleurs (comme celle d'hier soir, qui paralyse et qui empêche de manger ou boire). Affaire à suivre...

Bref, sinon, le plan social dans lequel je suis en ballottage (pour mémoire, je dégage si une collègue et pas la plus sympa veut mon poste et a plus de poins que moi... Et comme tout le monde à plus de points que moi...) est repoussé de 3 semaines parce que la RH s'est vautrée sur nos courriers... "Passe ton été à poireauter", c'est le thème pour 2014.

Retour à l'accueil