Paix et félicité

// Mosquée Bleue - Istanbul // Ouvrez la première poubelle que vous trouvez, balancez-y vos préjugés, et foncez sur le site de Turkish Airlines, meilleure compagnie aérienne du monde quand même, pour partir découvrir un joyau de la civilisation ottomane ! La citerne Basilique, Sainte Sophie (église puis mosquée puis musée), Topkapi et son harem magnifique (vous pouvez ouvrir à nouveau la poubelle, pour y déverser un peu plus d'idées reçues), les meilleurs mezzes de l'univers, le Bosphore, le dédale des bazars...

Aujourd'hui c'est la fête... Je n'avais pas réagi avant de sortir de chez moi. il faut dire que je vis dans un village qui pourrait être qualifié de "quartier". Mais si, je suis sûre que vous savez de quoi je parle...

Un "quartier" parce qu'il y'a des gens de couleurs, des HLM et une mosquée (c'est pas réducteur tout ça sinon... lol). Dans mon "quartier" donc, ce matin, les enfants étaient "endimanchés", tenant la main de leur parents eux aussi sur leur 31. Aux abords des 2 mosquées que je croise sur la route, les gens affluaient sourire aux lèvres, en se saluant.

Alors bonne fête aux lecteurs musulmans de ce blog.

Pour être tout à fait honnête, le premier à qui j'ai pensé aujourd'hui, c'est ce papa de néonat qui débarquait chaque jour pendant des heures avec son Coran dans une main et l'autre sur la couveuse de son bébé. Il ne parlait pas très bien français, mais nous avait souhaité un joyeux Noël et nous avait demandé s'il pouvait prier pour notre fils. D'ailleurs, en partant le soir, il "bénissait" le personnel et les couveuses, d'un geste de la main.

Aujourd'hui donc, j'ai pensé à lui. Je me suis dit que comme nous à Noël prochain, ce serait notre première vraie fête avec notre petit loustic. Certes, il était né pour Noël dernier, mais ce n'était pas top étant donné qu'on a vécu ça dans la tunnel sombre de l'hôpital. Le prochain sera super chouette, et en plus, il aura un an !

Je ne crois pas (enfin je crois ;-)...).

Je pense que la religion est une sorte de guide métaphorique qui a permis de guider et d'éduquer des siècles de pauvres gens illettrés et un tantinet sauvages (tu ne tues pas ton voisin, tu ne violes pas la première fille qui passe, le bien / le mal en gros). Même si aujourd'hui certains jugés "malades" n'ont pas compris que les choses ne se gèrent pas comme ça.

Comme une espèce d'école de la vie portative qui permettaient aux masses d'apprendre de grands principes de vie en communauté. Au final, quand on regarde de plus près les 3 religions (et les autres aussi), le pardon, l'écoute et la bienveillance sont les clés pour que cela fonctionne. Avec toujours un bonhomme qui donne l'exemple. Je caricature certes, loin de moi l'idée de dénigrer ceux qui trouvent une certaine paix ou inspiration dans ces préceptes et cette vision de la vie.

Si c'est un phare dans la nuit pour beaucoup de gens, c'est plutôt une chouette idée, et je ne me vois pas me moquer ou manquer de respect. J'ai visité cette magnifique mosquée la tête couverte et les pieds nus, les temples indiens en ne dénudant pas mes épaules, j'ai voilé mon visage pour un enterrement tunisien, fais silence devant la tombe de Jean-Paul II à Rome. Je respecte et j'attends des autres qu'ils en fassent autant.

Je comprends que la foi habite la vie des croyants dans leur vie de couple, de famille. Je respecte aussi la jeune maman qui se destinait à être bonne sœur étant enfant qui ne veut pas d'église lors de l'enterrement de son enfant, se sentant trahie (et d'ailleurs, cette jeune femme a depuis revisité régulièrement des églises pour prier). Je considère que c'est un peu un "self service" et je comprends ceux qui ne sont pas assidus qui se réfugient uniquement en cas de grand bonheur ou de grande tristesse dans ces maisons de Dieu (quelles soit surplombées d'une croix, d'une étoile ou d'un croissant de lune).

Pour autant, je me suis vue, un peu en dehors du temps, après la naissance de mon bébé dire à haute voix "si vraiment Tu existes, Toi, Celui que je ne connais pas, ce serait vraiment le moment de faire un truc bien..". Le temps a passé, mon fils va bien, je n'ai pas l'impression qu'en ne priant pas je le condamne et je ne crois pas non plus que "Celui de là-haut" y soit pour quelque chose !

Je dirai que je respecte tous les croyants, sauf peut-être les fans de Jéhovah (qui était un gars sympa, si vous avez lu la Bible) qui prône de ne pas sauver un mourant qui aurait besoin de sang et qui embrigade matériellement les croyants (c'est donc du business et pas de la foi...). Je pense que si un jour je suis convaincue qu'Il existe, je serai assez peu dans les églises et plutôt que cela se passe entre lui et moi, sans les codes et les rituels liés à une croyance telle qu'elle est "attendue" par les institutions religieuses. J'ai chanté pendant des années dans les églises, je connais parfaitement les rituels qui sont pratiqués, et cela continue à me dépasser complètement. J'adore quand même aller à des mariages ou des baptêmes (même s'ils se font rares). // Mariez-vous bordel les gens, ça me permet d'acheter des robes et des chaussures !! //

Lâchez vos préjugés, partez à Istanbul boire du Raki, laissez vos enfants décider si oui ou non, ils veulent croire et prier, aimez-vous les uns les autres... Je vais faire un DIF Gourou je pense, si vous souhaitez rejoindre ma secte, tous vos dons iront au profit de l'association pour la sauvegarde des mamans couturières qui aiment le champagne et qui sont dans les plans sociaux !!

Retour à l'accueil