Beaucoup trop d'idées pour mon cerveau de PollyPocket

Et vous savez quoi ??? Je vous ai COMPLÈTEMENT oublié ! Shame, honte sur moi... Mais j'ai un milliard de trucs à gérer aussi, alors c'est passé à la trappe !

On commence par le début. Il me reste 8 jours de travail (en tant que salariée je veux dire, et à raison de 3 jours par semaine uniquement). Pour faire simple disons que le 3 septembre, c'est mon dernier jour !

Du coup, comme il ne faut absolument pas que je sois occupée par le travail (même si il m'en reste un peu, dont une grosse présentation lundi prochain, grrr...), je passe mes journées à avancer sur le baptème de mon cher Joufflu (le 20 septembre).

J'ai des tonnes de listes qui contiennent tout ce qu'il me reste à faire... Je vous mettrai des photos de mes petites créas mais après, parce que certains de mes invités passent par ici régulièrement, et je n'aime pas les spoilers ! Pourtant j'adorerai vous raconter, mais je me retiens ! Sachez juste que le principe est basique, on a pris Grill-Pétanque. Pas compliqué, efficace, et on croise les doigts pour qu'on ait du soleil à fond !! Et que le rosé soit frais...

Sinon, ces quelques derniers jours de travail me paraissent très longs. J'ai hâte de partir d'ici, de ramasser mes affaires, d'entamer les vacances avec mes hommes, l'adaptation à la crèche, Barcelone en amoureux, la séance photo puis la fin des préparatifs du baptême, l'entrée "pour de vrai" à la crèche, et le début de mon chômage.

Partir, ça va être facile, j'ai déjà ramené un paquet de trucs, mes copines s'en vont ou ne travaillent pas souvent ici. Les vacances, on a super hâte. En plus avec la visite des 9 mois de Joufflu, on va tout passer au crible mais il va très bien. Il grandit à la vitesse de la lumière, fait plein de nouvelles choses, s’assoit parfaitement, discute beaucoup, essaie de se lever et, comble de l'amour et de ma fierté, commence aussi à s'agripper à moi lorsque je suis assise à côté de lui par exemple. Je deviens "SA" maman, et ça c'est super chouette !!! Enfin, il se fait comprendre, nous apprend ce qu'il aime ou non, n'aime pas s'ennuyer ou ne pas être le centre de la terre (la crèche va lui faire beaucoup de bien). Il adore les autres enfants, ça le fascine toutes ces capacités qu'ils ont et leurs activités de grands.

Il mange toujours comme un affamé (il a eu tellement faim aussi, ça laisse des traces). Et découvre les morceaux avec plaisir, mais c'était pas gagné il y'a encore quelques semaines. On ne doit pas être bien loin des 10 kilos, et c'est vrai que le pain, la Vache qui Rit et le chocolat qui fond dans la bouche chez Mamy, la chantilly et le champagne y participent bien. Bien ou pas bien, tant pis, il goûte ce qu'on mange (très peu hein, on est pas cinglés !!).

HOOO mais je me rends compte qu'il vous manque une info cruciale !!!!! Une dent (enfin, mazeltov, alleluia, hamdoulila...) s'est pointée le 15 août ! Après 4 mois de poussées infructueuses, enfin, l'une d'elles s'est décidée à venir mordre mon doigt qui donnait une Vache qui Rit (et ben même que ça fait mal...).

Pour l'instant elle est seule, mais je mise tout sur le fait que les autres vont trouver ça trop cool et qu'elles vont se décider bientôt à la suivre.

Pour la crèche, j'attends des nouvelles de la directrice à son retour de vacances. Je ne sais pas trop comment cela va se passer, apparemment cela dépend surtout de la maman, si elle arrive à lâcher ou non. Je n'ai pas l'impression d'être une sauvage, ni d'avoir du mal à le confier... Enfin j'aurai du mal à le confier à des personnes en qui je n'ai pas confiance, mais, à priori, à la crèche ce sont des gens de confiance (ou alors, on s'inquiète).

A propos de la séance photo, j'en rêvais lorsque j'étais enceinte. J'hésitais entre mes 3 préférées (lyonnaises) mais finalement, mon choix s'est portée sur la meilleure, la plus spontanée, celle qui fait des photos que tu regardes en te disant que oui, certains ont un don pour capter l'"instant". Je vous donnerai ses coordonnées après la séance.

Je l'avais contactée enceinte, puis avec l'opération qui se profilait, j'avais décalé, et finalement vu l’hospitalisation, j'avais carrément annulé. Là, en guise de cadeau de baptême, je ne savais pas vraiment quoi répondre aux gens qui me demandaient, alors ce sera une demi-journée avec elle. Je travaille encore le lieu (un lieu mythique de vers chez moi... ceux qui savent d'où je viens devraient trouver rapido...) car j'attends l'accord de la conservatrice. Pour le look, je pense que je ne vais pas me prendre le chou, et ce sera sympa mais pas charté (d'ici là, ça a le temps de changer lol).

Le baptème enfin (ou parrainage civil plus précisément parce que nous n'allons pas à l'église), pour lequel il me manque des dizaines de trucs à faire. Mais tant pis, je ne fonctionne bien que dans l'urgence...

Vous savez quoi, en voyant la date, à l'instant, je réalise qu'il y'a un an (oui j'avais promis que je n'en parlerai plus !!!), à 13h, la pire gynécologue de l'univers m'annonçait que l'interruption médicale de grossesse devenait une option... Qu'elle soit couverte de pustules d'avoir prononcé ces mots (varicelle express spéciale...).

Retour à l'accueil