Bienvenue en 2015 !

On va se la faire « décousu », je sais que vous adorez ça ! De toutes les façons, c'est comme ça que c'est rangé dans mon cerveau, et comme c'est moi la proprio...

Je vais commencer par les bases : je vous souhaite une très très belle année 2015 ! Rien d'original mais en même temps, c'est vraiment très important de se dire des choses simples comme celle-ci. J'espère que chacun et chacune de vous pourra voir aboutir ses envies, dans le respect de l'autre, avec bienveillance et attentions ! J'espère aussi que, plus globalement, les tensions vont s'apaiser et que les gens apprendront à respecter l'Autre. Loin de moi l'idée de vouloir copier le discours de Miss France, mais quand même, j'ai l'impression que c'est le grand mal de notre société qui se dit "civilisée". Ouvrez-vous, soyez attentifs et respectueux. On est censés élever des enfants et ils en ont besoin, ils sont le miroir des réflexions de leurs parents.

J'arrête là avec mes idéaux perso pour vous annoncer plusieurs choses !

J'ai pris de bonnes résolutions. J’espère que le fait de les écrire ici me permettra de m'y tenir un peu mieux que celles des années précédentes.

- Je veux perdre du poids. Pas demain, pas en 15 jours, pas en ne me nourrissant que de bouillon de poireaux, mais l'idée générale serait de retrouver un corps "normal" dans les 2 ans qui viennent, sans tomber enceinte (ce qui jusque là avait été le meilleur régime que j'ai jamais connu !)

- Je veux retrouver du travail. Oui parce que bon, j'ai arrêté de rêver, et même si encore aucun CV n'est parti de ma boite mail, il va falloir que je sorte les doigts de mes... aiguilles et que je daigne m'intéresser à ce qui me rebute tant en ce moment ! Pas envie, pas le temps (!), bien chez moi... Il va falloir que je dépasse cela pour me montrer sous mon meilleur jour et aller faire voir de quel bois je me chauffe !

- Je veux arrêter de me sentir jugée. Pour tout, par tous. Je pense que c’est aussi très ancré en moi, cette façon de fonctionner en rapport aux réactions des autres, à leur jugement. Même si on est tous un peu comme ça, il va falloir que j’apprenne à m’en détacher et que je me fasse confiance.

- Je vais ranger ! C’est loin d’être mon fort, demandez à mon amoureux ! Je suis sûre que c’est aussi une question de personnalité. Je veux que mon fils apprenne à le faire, donc il faut que je montre l’exemple.

- Je vais tenter de finir ce que j’ai commencé. Ca aussi, c’est un problème d’affect. Je n’aime pas terminer ce que j’entreprends. S’il y’a un psy dans la salle, qu’il parle maintenant ou…

Je veux sourire, déculpabiliser, soutenir, aider, sourire encore…

L’association « Situs Inversus » va se lancer dans les semaines qui viennent, elle est maintenant officielle ! Je vais m’employer à la faire vivre et à tisser des liens avec le monde des diagnostics ante-nataux (je ne suis pas sûre de l’accord… ‘scusez…). L’idée c’est que plus jamais de futurs parents ne tombent de la table d’écho en entendant le verdict mal connu des médecins. Certes dans de nombreux cas, les connexions cardiaques sont abimées mais les enfants peuvent vivre, et même sans problèmes. Je me rends compte grâce à la page Facebook que j’ai crée que de nombreux porteurs étrangers viennent car rien n’existe nulle part ! Je trouve ça complètement dingue. Et donc je vais tenter de pallier ce vide par des infos et un max d’échanges. En français et en anglais j’espère…

J’ai aussi, dans les tiroirs de ce blog, tout un tas de brouillons qui ne demandent qu’à être terminés, validés et mis en ligne, notamment sur certaines questions d’infertilité. Ces missions-là aussi doivent avancer. Je voudrais également confier la plume de ce blog (peut-être une fois par mois) à quelqu’un qui le lit, et qui voudrait partager son expérience de la PMA, ou de la maternité. J’ai ma petite idée des gens à qui je pourrais demander de faire ce travail en premier… Mais je laisse la possibilité à qui veut de me proposer sa contribution. A bon entendeur…

Personnellement, notre famille vient d’embarquer à bord du vaisseau « J’ai un an, c’est la grosse rébellion ». Vaisseau merdique, mais obligatoire ! Même si notre Joufflu a toujours montré son petit caractère, là on atteint les premiers vrais pics de colère et de difficultés. Je sais que c’est tout à fait normal mais ce n’est pas évident. A table, où les légumes ne l’intéressent plus trop, il gigote, nous montre ce qu’il veut et refuse d’avaler ce qui ne lui plait plus. C’est donc un vrai jeu de passer ces 30 à 45 minutes dans l’environnement le plus calme possible, en ne sortant plus les choses d’un coup mais en les présentant au fur et à mesure. Plus de lait non plus, ou de manière très alambiquée, à gruger avec une paille ou d’autres produits laitiers moins « académiques » que le biberon de lait entier. On arrive tout de même à lui faire avaler des produits laitiers en quantité mais au prix de beaucoup de subterfuges… Les morceaux qu’il ne voulait absolument pas sont maintenant ses potes, et rien ne l’arrête… Je sais que l’équilibre alimentaire se fait sur une semaine, alors on autorise aussi les premières découvertes de grand ! Et il est ravi de piquer dans nos assiettes !

Impossible également de changer la couche. Il ne veut plus être couché, et se débat férocement. Là aussi, conflit assuré.

Enfin, le poser alors qu’il ne veut pas ou le prendre alors qu’il faisait autre chose devient très compliqué. J’ai l’impression de passer mes journées à être en opposition. C’est fatiguant, pas amusant et pénible. J’ai beau savoir que sa construction passe par là et que c’est maintenant qu’on commence à mettre en place les bases de l’autorité (« je suis l’adulte, donc c’est moi qui commande »), ce n’est pas évident face à ce petit à qui on a pris l’habitude de « faciliter la vie », par peur pour sa santé ou simplement par confort et envie de calme. Nous devons entrer dans ce jeu de duels permanents et lui montrer que l’on gagne à tous les coups ! L’avantage c’est que de nombreuses autres mamans sont dans le même cas, que ce soit sur Instagram ou sur Facebook et c’est rassurant de voir que nos bambins ont TOUS la même attitude. Ca me rend folle quand les puéricultrices de la crèche me disent qu’il fait « tout comme il faut » là bas, et qu’ici c’est mai 68 qui écouterait Marilyn Manson !

Vous savez ce que c’est ? Bienvenue au club !! Et vive le web pour les conseils rassurants ! Vous êtes enceinte ? Pas de problème, votre adorable bébé ne passera pas par cette étape, ce n’est QUE chez les autres (mouhahaha, je sais que je suis moqueuse, mais dites-vous que s’il vous fait ça, c’est qu’il est en bonne santé et que son développement est tout à fait normal ! C’est quand même déjà une bonne nouvelle !!).

Enfin, on vient de se faire la troisième otite du mois ! Ce qui s'est soldé par des injections d'antibiotiques (quand on a épuisé déjà 2 familles d'antibios, c'est la suite logique...). On commence à parler yoyos, diabolos, ORL... Joie ! Et on attaque l'épidémie de gastro et de varicelle. C'est chouette hein ?

Retour à l'accueil