Retour de vacances

Bonjour,

Nous rentrons de vacances. Les premières vraies vacances à 3.

Certains d'entre vous vont se dire "oh ça va, il a 18 mois...". Primo, je ne me voyais pas faire 400 bornes et accessoirement déménager toute la maison avant cette période. Là, plus de biberons, des repas "comme nous", des couches et des lingettes seulement. En plus, on a choisi la formule "club genre hôtel" et pas location toute simple.

Et pour tout vous dire, ça s'est super bien passé !!! Mieux que prévu même...

Avant de partir je me disais : "est-ce qu'il va dormir ailleurs que chez lui ou chez Mamy ?", "est-ce qu'il va se tenir assez tranquille au resto ?", "est-ce que, pour nous, ça va aussi ressembler à des vacances ?"... Et tout plein d'interrogations comme ça, jamais rassurée, vous me connaissez maintenant.

Honnêtement, la formule qu'on a choisie nous a parfaitement convenu. Un studio d'environ 35 m2, avec 2 chambres, un salon et une salle de bain, dans un club tranquille et option "tu ne fais pas le ménage" et "tu ne gères pas la bouffe". Direction le resto pour un buffet.

Sur le coup, on était moyen emballés. Ce n'est pas le type de vacances qui nous éclate en général. On aime les villes, un bel hôtel, des restos fous, un mini-guide dans la main et hop ! Avec un bébé de 18 mois, ça me semblait bien compromis. Et l'offre inratable de mon CE a accéléré ma décision. Certains pensent que l'enfant suit... Moi je le croyais avant d'en avoir un. Et force est de constater que c'est plutôt toi, qui le suit. S'il décide que la sieste dure 3h, tu changes tes plans par exemple.

Bref. Nous voilà arrivés en pleine pampa, sur les hauteurs de Saint Tropez, dans un Village Club du Soleil. Chaîne française de clubs de vacances qui, en hors saison, accueille surtout des retraités en groupe et des couples bénéficiaires du CE de la fonction publique. Le village est perdu certes, mais c'est un ancien hameau du 13ème siècle qui a gardé beaucoup de charme et les aménagements faits par le groupe ont été intelligents. La vue est superbe et l'infrastructure impeccable. Studio propre, voiture garée, piscine chauffée, cuisine au top (j'insiste mais c'était génialissime pour de la collectivité !!!!! Coucou les Villages Clubs du Soleil, je vous fais de la pub, n'hésitez pas à devenir partenaires de mon blog / coeur avec les doigts). Et surtout, car c'est non-négligeable : le club enfants, dés 3 mois !!!!!

Chaque jour, de 8h30 à 13h30, incluant donc le repas du midi, le Joufflu est allé jouer avec SES potes pendant que nous, on allait se promener, glander ou prendre l'apéro avec les parents de ses potes justement. 13h30, on le récupère. Sieste car il était claqué et ensuite, plage ou piscine ou balade option glace... Il se trouve que comme mon petit Joufflu est accessoirement le moins farouche des enfants, il a copiné avec chaque personne présente, de 1 à 99 ans.

On entrait au resto et là "bonjour Joufflu !!" Et vas-y qu'il allait serrer les mains de tout le monde, et dire coucou, et faire des bisous aux mamies... Une rock star ! Il allait même, à la fin du repas, sur les genoux de ceux qui attaquaient seulement le dessert, histoire d'en récupérer un petit peu. S'il pleurait, on venait le câliner ou dire comme ses parents étaient méchants... On a nourri les oiseaux, les poissons dans l'ancien lavoir. On a mangé des glaces et des frites jusqu'à épuisement, on a dansé au bar, on a joué dans le sable, on a discuté avec tout le monde. On a entendu mille fois que notre Joufflu était trop craquant, que ses yeux bleus étaient trop beaux, qu'il allait "nous en ramener des conquêtes"... Et on doit bien avouer que, à chaque fois, on était pas peu fiers !!

Les animateurs ne nous ont pas saoulé (parfois c'est lourd et croyez-moi je sais de quoi je parle, j'ai fait ce boulot ingrat en Tunisie pendant un moment). Souriants, aux petits soins et au top même pour le club enfants. Mon fils est secrètement amoureux de la jolie Anaïs qui s'est occupée de lui pendant cette semaine.

Joufflu a dormi comme jamais, mangé comme un ogre, goûté plein de nouvelles saveurs du Sud, a été toujours occupé par la centaine de personnes qui lui parlait ou le câlinait. Et du coup, pas de crises, peu de larmes, quelques bobos, des sourires partout ! Et nous super rassurés de le voir s'amuser et surtout que l'attention dont il a besoin tout le temps (son public en quelque sorte) ne demandait que ça !

De notre côté, on a copiné avec un couple de parents qui aimait aussi l'apéro et laissait les petits sans vergogne au club enfants, du coup nous aussi on s'est fait des copains ! Oui, ça fait mauvais parents de partir en vacances et de le laisser aux bons soins du club mais rappelez-vous bien qu'au bout d'un moment, le môme en a marre de vous. Et que les copains, ça devient chouette !

Bref, si vous vous dites que ce type de vacances n'est pas fait pour vous, essayez et vous nous direz ce que vous en pensez ! Si vous avez déjà l'habitude de randonner avec le petit depuis qu'il a 10 jours, laissez tomber !

Le clou de ces vacances, c'était qu'en remontant, on s'arrête à côté de Brignoles chez ma copine Sandra, la créatrice / rédac' chef de Top Bébé !!! Alors que je travaillais pour le service de presse de Nuk / Tigex en 2007, elle lançait le magazine et m'avait contactée pour se faire connaître. Nous avions beaucoup papoté. Et puis Facebook est arrivé et on a continué de discuter. Quand je suis tombée enceinte et que les choses se sont envenimées, cette maman pétillante de 3 filles prenait des nouvelles très régulièrement, me remontait le moral, m'envoyait des cadeaux... Elle lisait mon blog et j'ai commencé à écrire régulièrement pour Top Bébé (sur le tricot, l'entrée en crèche, la grossesse allongée...). Là, enfin, on devait se rencontrer !!! En vrai, pour se bisouiller, se présenter nos petits, nos jules... C'était trop chouette ! Son mari est en plus, un pro des sushis, on a tout fait nous même. J’ai tout déboité avec mon omelette japonaise qu’il faut normalement faire 5000 fois pour qu’elle soit parfaite. Bim ! Du premier coup !

Le Joufflu pourri gaté est revenu avec 20 livres de son âge (oui oui, 20 !! Le seul avantage de sa fonction de journaliste, c'est de lire tout ce qui sort). Il est passé dans les bras des 3 minis-mamans qui étaient ravies…

Des vraies vacances quoi ! En quelques jours, il a beaucoup changé et surtout,il parle beaucoup, fait plein de nouvelles choses, apprend encore et toujours. Entre temps, un petit Emile est né chez les copains, d’autres grossesses se sont annoncées…

Le plus difficile, ça va être demain ! Quand Papa va retourner au boulot, le Joufflu à la crèche et Maman reprendre son planning de ministre (oui oui !) option rendez-vous partout et gestion des idées bizarres qui squattent mon cerveau régulièrement. C’était chouette les vacances. On va vraiment prendre ça très au sérieux maintenant !!! Et après demain, ce qui va être VRAIMENT difficile, ce sont mes 31 ans, et donc la ride en plus ! Mais pour l'instant que nenni, je suis à peine trentenaire !

Retour à l'accueil