Bête de concours !

Je sais, je sais... Encore 15 jours.

J'ai passé mon premier concours mercredi dernier. Pour l'école la plus proche de chez moi. Comme prévu, le français / culture générale s'est bien passé. Pour ce qui est des tests d'aptitude (mes fameuses maths et autres joyeusetés logiques) : 120 questions, en 2 heures. Quand j'ai entendu : "voilà, posez vos stylos" j'ai cru que j'allais défaillir ! Les notes tomberont le 15 mars, mais d'ici là, 2 autres concours. J'ai multiplié les écoles visées (et en fait, je n'en passe que 3, mais j'ai rencontré des gens qui en font 6 ou 7) pour espérer une place en IFSI l'an prochain... Ne décroisez rien !

Du coup, comme je ne vous écris que tous les 15 jours, je suis obligée de vous faire des points sur ce qui se passe au quotidien, et moins d'articles de fond.

Quand même, quelques bonnes nouvelles. Depuis plusieurs années, je papote sur Internet avec une blogueuse rigolote. Je connaissais ses difficultés à concevoir depuis bien longtemps. Il y'a quelques années, elle tombe enceinte mais perd le bébé tardivement à cause de la toxoplasmose. Ils s'y remettent, plein d'espoir. Mais rien ne fonctionne. Elle avance en âge, passe la dizaine fatidique. Nous parlons souvent, elle commence à fatiguer. Elle commence le deuil d'une grossesse... Il y'a quelques mois, elle m'écrit un texte pour ce blog. Son texte sort de ses tripes, cela se sent. Elle déverse alors son sentiment d'injustice, sa colère, ses espoirs irréalisables. 1 heure après me l'avoir envoyé, elle me demande de ne pas le publier. L'écrire lui a fait du bien, mais il est "trop". En le relisant, elle s'est rendue compte que ce n'est pas ce message là qu'elle voulait faire passer. Ce texte je le relis aujourd'hui, avec une lumière nouvelle. Elle va accoucher bientôt, fin mars, et tout va bien ! Une fois encore, alors qu'elle décide d'arrêter les traitements et de passer à autre chose, la petite graine s'implante toute seule ! Le comble !

D'ailleurs, nous vivons plein de naissances en ce moment, des petits deuxièmes. On vieillit les gars...

Notre Joufflu va bien. Malgré ce fichu diabolo tombé et la première otite. Enfin... Les microbes envahissent la maison. Je sais bien que c'est la faute de la crèche, mais il est tellement content d'y aller que je ne regrette pas de ne pas avoir choisi la nounou et son univers moins "pollué". On attend les autres, en se soutenant mutuellement avec la future belle-mère de Joufflu. Oui, son amoureuse, c'est du sérieux. Ils ont de quoi être amoureux pour la vie, et partagent tout. Même la synchronisation de la chute de diabolo, et les otites qui enchaînent. Je pense que la prochaine fois, si on doit tous retourner au bloc, on ira ensemble, avec les "beaux-parents".

Nous avons rendez-vous cette semaine chez le dermato pour sa tâche de naissance sur le haut des fesses. Si discrète à la naissance et qui commence à prendre de la place, du relief et de la couleur. Visiblement, on les enlève sous anesthésie locale (Ô joie !) mais pas avant 4 ou 5 ans (sauf urgence). Je vais en profiter pour aborder la question de l'eczéma, que j'arrive à calmer le temps de la pose d'une crème mais qui revient sans cesse. J'ai acheté toutes les crèmes qui existent mais rien n'a d'effet durable...

Vous savez tout de mon quotidien trépidant. Le temps des concours est un peu suspendu, avec de très grosses échéances et, entre temps, des périodes de vide...

Heureusement, il y'a les copines, les apéros et le tricot (qui parfois se rejoignent pour ne former qu'une seule soirée...).

Je retourne dans mes livres, j'essaie d'écrire un article sur le dermato des tout-petits dans la semaine. Prenez soin de vous !

Ahhhhhh et au fait, Léo a eu un Oscar !!! Danse de la joie dans mon petit coeur...

Retour à l'accueil