Wait and... wait

Ouais, ils sont chiants mes titres de posts en ce moment ! En même temps, avant d'avoir des choses à raconter, j'ai du temps entre chaque RDV... Je vous dirai bien que je suis impatiente d'être à demain pour que le "fameux" RDV soit passé, mais c'est pas vraiment ce que je ressens.

J'ai envie d'y être parce qu'on ne tient pas sans "Savoir" et en même temps, "Savoir" ça fait peur... Surtout que je commence à imaginer de plus en plus, d'après ce qu'on m'en a dit, qu'on ne va pas ressortir de là avec des réponses bien cadrées, bien propres, bien claires mais plutôt avec une liste d'examens ou de spécialistes à rencontrer. Autant se le dire de suite, plutôt que d'espèrer, demain en sortant, de déjà tout savoir.

Parmi mes questions :

- Est-ce que le suivi va devoir être délocalisé sur le grand centre lyonnais spécialisé ? (en même temps, si c'est pour être à 30km l'un de l'autre s'il se passe quelque chose, non ! Autant rester groupés !)

- Est-ce que l'accouchement naturel reste possible ? (en même temps, si on doit avoir des doutes, qu'on m'ouvre et qu'on soit sûrs que tout va bien)

- Quel type d'examens va-t-il devoir subir, in utéro et dehors ? (en même temps... bon là, j'ai rien, il faut juste attendre)

- Quel délai pour les différentes échos ? Cardiaque ? Hépatique ? Autre ? Et à quel moment de la grossesse vont se dérouler ces examens ?

- Quels sont les risques ? (bon là, je suis un peu perdue sur ce que je saurais entendre, ou non... mais je ne peux pas inventer !)

- Et des milliards de détails en suspens...

Le positif, c'est qu'on va le revoir, entendre son cœur, recompter ses doigts, voir qu'il gigote toujours beaucoup, que c'est TOUJOURS un petit gars, qu'il a grandi et grossi en 10 jours...

On est pas bêtes, on se doute qu'on va pas faire les cons insouciants à cette écho et qu'on va le laisser observer, avec ses yeux de pro, en espérant qu'il soit sympa, un tantinet humain et surtout, un peu empathique. Avant de voir le "cas", qu'il voie aussi les 2 couillons paumés qui attendent la moindre de ses réactions, le moindre hochement de sourcil...

Mais ça je ne peux pas savoir à l'avance, donc on croise les doigts !

Je débrieferai ici, mais je ne sais pas quand. J'espère vendredi, cela voudra dire que j'en suis capable et/ou que les infos étaient rassurantes.

Retour à l'accueil